Prêt personnel : tous motifs, achats divers

Simulez votre crédit en ligne

  • 24
  • 30
  • 36
  • 42
  • 48
  • 60
  • 72
  • 84
  • 96
  • 108
  • 120

Montant emprunté :
1300
Durée :
24
Mensualité :
61.63
Coût total :
31200
Montant emprunté :
1300
Durée :
24
Mensualité :
61.63

Prêt personnel : tous motifs, achats divers

Vous avez un projet et vous ne savez pas comment le financer ? Le prêt personnel aussi connu sous le nom de prêt à tempérament est une solution très pratique et qui permet de financer tout type d’événement de la vie : que ce soit  un prêt à tempérament pour des travaux, un prêt pour votre mariage, un prêt personnel pour l’achat d’une voiture, pour partir en vacances, ou un prêt personnel énergie vous pouvez faire votre demande à notre organisme financier.

 

Mais attention : souscrire un tel prêt engage aussi votre responsabilité, car vous allez devoir le rembourser pendant les mois voire les années à venir. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le prêt personnel avant de le souscrire.

Le prêt personnel est-il affecté à un but ?

 

Il s’agit d’un prêt à tempérament « classique », sans but particulier, pour vous aider à réaliser tous vos projets (exemples : achat de mobilier, mariage, voyage, frais scolaires, factures, dette privée, aide à la famille, frais d’hôpital, mazout de chauffage, etc.).

 

Crédit Direct, en plus du prêt personnel, propose d’autres types de prêt à tempérament, tels que le prêt auto, pour un achat de véhicule, le prêt travaux/rénovation, le crédit énergie, ainsi que le regroupement de crédits.

Les avantages du prêt personnel :

  • Versement des fonds sur votre compte bancaire
  • Si remboursement de crédit(s), nous nous occupons de tout
  • Traitement rapide de votre demande
  • Taux fixe et mensualités inchangées pendant toute la durée du crédit
  • Pour particulier, indépendant, profession libérale

Selon votre situation, un prêt personnel peut présenter d’autres avantages, en plus de ceux cités ci-dessus. Ainsi, par exemple, si votre épargne est suffisante pour financer votre projet, mais que vous jugez plus prudent de ne pas la diminuer, afin de pouvoir pallier tout imprévu : un prêt personnel peut être une solution. Si une de vos charges fixes est appelée à disparaître prochainement (par exemple : fin des frais de garde d’un jeune enfant à l’occasion de son entrée à l’école), vous pouvez décider d’affecter ce montant au financement d’un projet qui vous tient à cœur depuis longtemps. Si la mensualité du crédit reste d’un montant équivalent à la charge qui prend fin, la sécurité est alors totale, car vous savez d’ores et déjà que vous êtes financièrement en mesure d’assumer cette charge.

 

Par ailleurs, ce type de prêt n’étant pas affecté à un objet en particulier, contrairement au prêt auto par exemple, cela n’implique pas de justificatif d’achat à fournir. Les fonds sont directement versés sur votre compte, là où, pour les prêts à tempérament dits « affectés », un justificatif est classiquement nécessaire au déblocage des fonds.

 

Si vous redoutez que ce nouveau crédit pose problème en cas de dépenses imprévues, sachez que de nombreux contrats de prêt personnel permettent de demander une pause de paiement d’un ou plusieurs mois. Le but de ces options étant, justement, de vous permettre de préserver votre stabilité financière.

 

Documents indispensables pour faire une demande de prêt personnel

 

  • Carte d’identité recto/verso + carte bancaire (numéro de compte)
  • Contrat de mariage (séparation de biens)
  • Si séparé : composition de ménage
  • Preuve des revenus pour les 3 derniers mois (fiches de salaire, extraits allocations familiales, pension alimentaire perçue, pension, chômage, invalidité, mutuelle, accident de travail, etc.)
  • Si indépendant : dernier avertissement extrait de rôle reçu + n° d’entreprise
  • Si revenus locatifs (= loyers perçus) : contrats de bail + les 3 derniers extraits avec le versement des loyers
  • Si crédits en cours : contrat / tableau d’amortissement (dernier relevé pour les ouvertures de crédit)

 

Si vous n’avez pas tous les documents, vous nous ferez parvenir ce qu’il manque en temps utile. Tous les originaux vous seront remis.

 

La quantité de documents à fournir pour une demande de prêt personnel peut paraître importante à certains. Ne voyez cependant pas cela comme une contrainte ni comme une curiosité excessive ou un manque de confiance de la part de la banque. Il s’agit d’une nécessité, pour assurer la sécurité financière de l’organisme prêteur… mais aussi et surtout pour assurer votre propre sécurité financière ! La totalité de ces documents sont nécessaires à l’étude de votre dossier, car ils permettent aux analystes d’obtenir une vision globale de votre situation financière, personnelle, familiale, professionnelle, etc. Seule cette vision globale nous apportera la totalité des facteurs à prendre en compte pour vous proposer un contrat de prêt personnel parfaitement adapté à votre projet.

 

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt personnel en Belgique ?

 

Il faut correspondre à quelques critères de base pour pouvoir souscrire un prêt personnel en Belgique. Est-ce votre cas ? Pour le savoir, découvrez si vous répondez bien à toutes les conditions ci-dessous.

 

  • Avoir atteint la majorité : quel que soit le type de prêt, vous devez avoir minimum 18 pour emprunter de l’argent en Belgique.
  • Résider en Belgique ou au Luxembourg : si vous êtes domicilié en Belgique ou éventuellement au Luxembourg, vous pouvez demander un prêt personnel en Belgique.
  • Percevoir des revenus suffisants et réguliers : ce critère est particulièrement important pour les organismes de crédit, qui souhaitent diminuer leur prise de risque et vont donc vous demander de leur prouver que vous avez des revenus suffisants avant de vous accorder un prêt personnel. C’est important pour vous également, car il ne faudrait pas qu’un crédit ait pour conséquence de vous mettre dans une situation financière difficile.
  • Ne pas figurer sur la liste noire de la BNB : la BNB (Banque Nationale de Belgique) tient un registre des mauvais payeurs. Lorsqu’un emprunteur ne rembourse pas son prêt dans les conditions prévues, les organismes de crédit ont l’obligation de le mentionner à la BNB, qui inscrira cette personne au registre des mauvais payeurs. Cette mention rend très difficile l’obtention d’un nouveau prêt. Il faut d’abord se régulariser avant d’entamer de nouvelles demandes de prêt personnel.

 

Les organismes de crédit ont également leurs propres critères qu’elles vérifient avant de décider d’accepter ou non votre demande de prêt personnel.

 

Combien puis-je emprunter avec un prêt personnel ?

 

En théorie, vous pouvez emprunter jusqu’à 90.000€ avec un prêt personnel avec Crédit Direct. Dans la pratique, cela dépendra fortement de votre capacité d’emprunt.

Pour calculer votre capacité d’emprunt, tenez compte de la « règle des 33% ». Cette règle non officielle est suivie par beaucoup d’organismes de crédit dans leur décision d’accorder ou non un prêt personnel. Selon cette règle, les mensualités de votre crédit ne devraient pas dépasser un tiers de vos revenus mensuels (cela inclut également vos autres crédits en cours s’il y en a plusieurs). De cette manière, vous maintenez un bon équilibre dans vos finances et, en cas de pépin, vous ne serez pas plongé dans le surendettement.

 

Comment faire une demande de prêt personnel ?

 

Voici les différentes étapes pour introduire votre demande de prêt personnel :

 

1. Évaluez vos besoins de financement : emprunter coûte aussi de l’argent, que vous paierez sous la forme d’intérêts. Rien ne sert d’emprunter plus que nécessaire : évaluez vos besoins avant de faire votre demande de prêt personnel en réalisant un budget.
2. Faites une simulation de prêt personnel : une simulation peut vous aider à y voir plus clair avant d’envoyer votre demande. Le simulateur est une sorte de calculette qui vous indiquera le montant de vos mensualités à partir du montant que vous souhaitez emprunter, la durée de remboursement, le taux d’intérêt (TAEG et taux débiteur fixe) et le coût total du crédit. Le simulateur de Crédit Direct se trouve en haut de cette page : le calcul ne prend que quelques secondes, est entièrement gratuit et peut être réalisé autant de fois que vous le souhaitez.
3. Envoyez votre demande à un organisme de crédit : une fois que vous savez combien vous voulez emprunter et sur quelle durée, vous pouvez introduire votre demande. Chez Crédit Direct, vous pouvez le faire immédiatement sur notre site après avoir effectué une simulation. Le formulaire de demande est prérempli et vous n’avez plus qu’à ajouter vos données personnelles et financières. Ces données permettront à votre conseiller financier d’analyser votre situation objectivement pour vous proposer la solution la plus adaptée.
4. Revoyez les termes du contrat : il est important de toujours prendre le temps de lire votre contrat jusqu’au bout et d’en comprendre tous les paragraphes. Cela vous évitera de mauvaises surprises par la suite. Un courtier comme Crédit Direct pourra vous aider à comprendre les termes de votre contrat.
5. Signez : une fois que vous êtes satisfait des conditions, il ne vous reste plus qu’à signer. Vous recevrez ensuite l’argent sur votre compte dans les conditions prévues dans le contrat et la période de remboursement démarrera.

 

Pourquoi réaliser sa simulation de prêt personnel avec Crédit Direct ?

Votre projet est clair dans votre tête, vous vous lancez dans les simulations, afin de vérifier combien emprunter, sur quelle durée et avec quelle mensualité ? Alors, vous aurez sans doute remarqué que la plupart des banques proposent un outil de simulation sur leur site internet. Chez Crédit Direct, nous vous recommandons la plus grande prudence avec ces simulateurs, car chacun d’eux ne correspond qu’aux conditions et aux normes de la banque en question. Pour obtenir une vision globale de ce que le marché peut vous offrir, vous serez contraint de réaliser des simulations sur les sites de nombreux organismes. En revanche, si vous optez pour un courtier comme Crédit Direct, vous gagnerez du temps ! Notre ancienneté et notre expertise reconnus dans le monde bancaire nous ont permis de développer de nombreux partenariats. Notre simulateur est donc programmé pour vous proposer directement les meilleures conditions du marché, sans avoir à procéder à de multiples comparaisons. De plus, en passant par l’intermédiaire d’un courtier tel que Crédit Direct, vous n’aurez à fournir qu’une seule fois tous les documents constituant une demande de financement. Nous nous chargerons d’organiser votre dossier, de le présenter sous son meilleur jour et de l’adresser à différents organismes si cela est nécessaire. De votre côté, vous recevrez directement l’offre la plus avantageuse, sans avoir perdu du temps à mettre en concurrence différentes banques.

 

L’assurance-crédit est-elle obligatoire pour le prêt personnel ?

 

Non. Comme pour beaucoup d’autres crédits, souscrire une assurance n’est pas obligatoire. C’est toutefois fortement conseillé : en effet, un accident est vite arrivé, et si vous veniez à perdre vos revenus à la suite d’une maladie, un accident ou autre, vos dettes deviendraient vite très lourdes à porter. L’assurance vous protège de cette situation et vous permet de finir de rembourser votre prêt personnel sereinement.

 

À quels points de vigilances être attentif pour une demande de prêt personnel ?

Dans le cadre d’une demande de prêt personnel, à l’instar de tout type de crédit, certaines situations nécessitent une attention particulière.

  • Si votre état de santé présente des spécificités, il serait judicieux de se poser la question de l’assurance-crédit pour votre prêt personnel le plus tôt possible dans vos démarches. Crédit Direct peut vous accompagner pour cela. Dans la plupart des cas, l’assurance n’a qu’un impact limité sur vos mensualités. Cependant, certaines pathologies peuvent induire une majoration du tarif d’assurance, alourdissant de ce fait son poids dans votre budget. Cependant, quelle que soit votre situation, il existe des solutions spécifiques, qui vous permettront d’être assuré, et donc de pouvoir emprunter sereinement.
  • De même, une situation professionnelle ou des revenus présentant des spécificités appelleront une approche sur mesure de votre dossier. Chaque banque a ses propres règles concernant la prise en compte de revenus issus de CDD, des pensions alimentaires, d’invalidité, ainsi que les revenus fonciers ou encore les professions indépendantes. Cependant, il ne s’agit en aucun cas d’éléments empêchant l’obtention d’un prêt personnel ! Crédit Direct travaille avec de nombreux organismes bancaires. Ces nombreux partenariats et notre expertise nous permettront d’orienter rapidement et efficacement votre dossier votre le créancier adéquat.

 

Pourquoi choisir Crédit Direct pour mon prêt personnel ?

 

En tant que courtier, Crédit Direct vous propose des conditions particulièrement avantageuses, auxquelles il a accès grâce à ses nombreux partenariats avec diverses banques. Il peut aussi négocier votre dossier à votre place auprès de ces banques et utiliser ses compétences et son expérience pour dénicher pour vous les meilleures conditions possible.
Crédit Direct gère tout le côté administratif de votre dossier : une aide considérable si vous avez un emploi du temps bien chargé ou que vous n’êtes pas à l’aise avec le monde de la finance.

 

Depuis 1999, nous vous accompagnons dans vos dossiers de crédit. Nous sommes agréés par la FSMA (autorité des marchés financiers en Belgique) et tous nos conseillers financiers sont diplômés dans le domaine. Au fil des années, nous avons prouvé notre professionnalisme et la qualité de nos services auprès de notre clientèle toujours plus nombreuse.

  • Carte d’identité recto / verso + carte bancaire (numéro de compte)
  • Contrat de mariage (séparation de biens)
  • Si séparé : composition de ménage
  • Preuve des revenus pour les 3 derniers mois (fiches de salaire, extraits allocations familiales, pension alimentaire perçue, pension, chômage, invalidité, mutuelle, accident de travail, etc.)
  • Si indépendant : dernier avertissement extrait de rôle reçu + n° d’entreprise
  • Si revenus locatifs (= loyers perçus) : contrats de bail + les 3 derniers extraits avec le versement des loyers
  • Si crédits en cours : contrat / tableau d’amortissement (dernier relevé pour les ouvertures de crédit)

 

Si vous n’avez pas tous les documents, vous nous ferez parvenir ce qu’il manque en temps utile. Tous les originaux vous seront remis.

Il vous reste des questions?

Vous pouvez toujours nous contacter sans engagement via notre formulaire de contact

Qualité du service concernant le prêt personnel :
5 étoiles sur 265 avis vérifiés

NOUS UTILISONS DES COOKIES POUR AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE UTILISATEUR En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close